Un déséquilibre des hormones, non seulement déclencher des problèmes physiques, mais psychologiques. Un déséquilibre hormonal surtout chez une femme qui passe par un état ménopausique passe par une série de dépression et d'anxiété accompagnée par des sautes d'humeur. Une femme souffrant de déséquilibre hormonal peut se sentir déprimé tout d'un coup, peut avoir des sautes d'humeur et expérience l’angoisse.
Your gut is lined with tiny cells called receptors that respond to estrogen and progesterone. When these hormones are higher or lower than usual, you might notice changes in how you're digesting food. That’s why diarrhea, stomach pain, bloating, and nausea can crop up or get worse before and during your period. If you’re having digestive woes as well as issues like acne and fatigue, your hormone levels might be off.

If you aren’t getting enough shut-eye, or if the sleep you get isn’t good, your hormones could be at play. Progesterone, a hormone released by your ovaries, helps you catch zzz's. If your levels are lower than usual, that can make it hard to fall and stay asleep. Low estrogen can trigger hot flashes and night sweats, both of which can make it tough to get the rest you need.


Le mot “hormone” est souvent utilisé dans la culture populaire comme une référence à l’humeur ou plus précisément à des sautes d’humeur telles que celles rencontrées par les adolescents ou les femmes enceintes, mais le système endocrinien humain fait beaucoup plus que le contrôle du tempérament. Voyons ici les méthodes naturelles de réguler le système hormonal.
Vous vous sentez boursoufflée, irritable ou simplement pas au mieux de votre forme?? Un déséquilibre hormonal pourrait être en cause. Les hormones sont les messagers chimiques qui ont un effet sur le fonctionnement de vos cellules et de vos hormones. C’est tout à fait normal que vos hormones changent à certains moments de votre vie, comme avant ou pendant vos menstruations, une grossesse ou la ménopause. Cela dit, il est aussi possible que certains médicaments ou problèmes de santé causent aussi des fluctuations hormonales. Regardons de plus près certains symptômes et les débalancements hormonaux qui pourraient y être rattachés.
Malgré les difficultés que l’on rencontre pour l’ajuster, il semble préférable de l’initier dès la survenue des troubles. Il serait incompréhensible que l’on retarde sa mise en place alors qu’il est en mesure de soulager la patiente de ses bouffées de chaleur, déprime et autre. Cette période là sera difficile à gérer, mais elle est celle ou la patiente demande une aide et en voit rapidement le bénéfice. Il faudra avertir la patiente du risque de devoir modifier les posologies et parfois les produits
Certains naturopathes recommandent une consommation de 3000 milligrammes par jour. Vous pouvez utiliser l’huile de poisson (ou un autre supplément d’oméga-3) pour la première moitié de votre cycle, et de l’huile de bourrache pour la dernière moitié du cycle. Certains herboristes recommandent également l’huile d’onagre qui est aussi très concentrée en acide gamma-linolénique.

Je sais par expérience que dans le cas de ovaires polycystiques beaucoup de choses fonctionnent, comme le régime du Dr Sandra Cabot, une détox du foie loungue durée, un régime anti-candida (qui sert de détox du foie et de rééquilibrant) et les huiles essentielles. Mais c’est comme d’habitude un choix d’action massive : faire un peu de chaque de temps en temps ne mène à rien. Il faut prendre la bonne décision en fonction de vos possibilités et besoins…Je suis épatée que votre gynéco en soit encore à penser traitement avec piqure avec ce que l’on sait aujourd’hui.
Je vous remercie beaucoup pour votre réponse!! Je suis allée consulter les articles mais je ne sais pas vraiment si je souffre de candidose. Je n’ai aucun autre symptômes que l’acné et j’ai une bonne alimentation, je mange sans gluten, peu de viandes et peu de sucres. Mes poussées d’acné s’amplifient avant l’arrivée des règles . Qu’en pensez vous ?
je n’ai plus de thyroïde depuis 17 ans; je prends un substitut (levothyrox). Par ailleurs, mes règles sont régulières mais très abondantes avec douleurs aux seins, ceci depuis toujours. Je remarque qu’avec le temps, mon corps s’est épaissi. Mon métabolisme semble lent, je prends du poids d’un rien, et surtout de la cellulite s’est installée partout. Je ne suis pas grosse (1m69, 68kg) mais cette cellulite partout me semble être un symptôme de déséquilibre puisque je ne fais aucun excès ni de gras ni de sucre. Je suis de tendance végétarienne mais je veille à ce que mes repas contiennent des légumineuses et fibres. A votre avis comment puis-je aborder ce problème sous l’angle des hormones? faut-il demander un bilan hormonal à mon médecin? et par la suite existe-t’il des solutions? merci à vous
Vitamine D : Recevoir une exposition naturel au soleil aide votre corps à fabriquer de la vitamine Si vous vivez dans une région qui ne reçoit pas de lumière solaire toute l’année, vous pouvez vous tourner vers des suppléments pour vous assurer que votre corps reçoit une quantité suffisante de vitamine. La plupart du lait disponible dans le commerce contient également de la vitamine D.
Des envies de manger sucré peuvent être liées à une perturbation au niveau de la glande thyroïde. Une personne qui souffre d’hypothyroïdie (une faible production d’hormones) peut avoir des envies pressantes de manger sucré. Par ailleurs, une production excessive d’adrénaline peut également causer une envie de consommer des aliments sucrés. Lorsque l’adrénaline est produite en excès, le corps puise dans ses réserves pour produire de l’énergie. Par conséquent, la personne ressent une envie de manger des aliments riches en sucre.
×