Au moment de la ménopause, les ovaires s'arrêtent de fonctionner, ils ne produisent plus d'hormones et les règles disparaissent. Il arrive que les ovaires continuent de sécréter des hormones de façon irrégulière pendant quelques mois avant l'arrêt définitif et ils provoquent alors des troubles des règles avec un raccourcissement des cycles, des règles abondantes ou le contraire.
Lorsqu’une personne souffre de cette maladie, ses ovaires produisent plus de follicules que d'habitude, ce qui à son tour produit des niveaux de testostérone plus élevés. Les symptômes peuvent inclure une croissance des poils sur la zone faciale, des saignements utérins anormaux ou l'absence de règles pendant des mois ou des semaines. Elle peut également entraîner l'obésité, un risque accru de diabète, d'hypertension artérielle, d'infertilité et de cancer de l'utérus. Une pilule contraceptive, l'exercice et une alimentation saine peuvent aussi aider à limiter ces problèmes.
×